Conférences

 

Conférences sur comment mieux travailler avec les Américains, comprendre les Américains pour mieux tirer parti d'être français

Conférence donnée à Polytechnique conjointement avec Pascal Baudry en janvier 2016 & janvier 2017

===

La conférence s'appuiera sur les travaux originaux des auteurs sur les différences culturelles entre Français et Américains. Au-delà des évidentes différences de comportement, les conférenciers s'attacheront à analyser les soubassements (attitudes et valeurs) de ces différences, ainsi que leur pourquoi (origines historiques, schémas mentaux en jeu).

Les participants auront acquis à l'issue de la conférence des clés pour adopter un comportement plus efficace en présence de leurs employeurs, collègues ou clients Américains. Seront en particulier évoquées les situations rencontrées en réunion, lors du travail conjoint sur des dossiers, dans des situations de support, de contrôle et de communication (proche ou à distance). Des situations liées à la création d'entreprise seront également abordées.

Par ricochet, et d'une manière surprenante, les participants ouvriront des voies originales de réflexion sur leur propre culture. Enfin, ils auront acquis une base commune de discussion sur certains aspects du traitement de la dimension interculturelle dans l'entreprise.

Contactez-moi

TELECHARGEZ LE LIVRE GRATUITEMENT OU ACHETEZ-LE ICI...

En français, in French, in Francese

cristallisations culturelles, cultural crystallizations, cristallizzazioni culturali...

Téléchargez gratuitement ou...

Download free of charge...

Scarica gratis da...

TELECHARGEZ LE TEXTE

Ou...

Or... Oppure...

Buy from... compra here...

ACHETEZ LE LIVRE

 

Book review

[PDF] 

 

 

Être Française et Américaine: L'interculturalité vécue by Nathalie ...

 

 

 

DERNIERS ARTICLES...

 

 

Dans la Presse

 

DEVONS-NOUS VRAIMENT PENSER EN DEHORS DE LA BOÎTE ?

Ça manquait, ça n’était qu’une question de temps. Ça y est, l’expression to think out of the box, a muté en français. On se demande d’ailleurs pourquoi, et par quel miracle ?... Vignettes/Presse

 

Reprise d'un de mes articles... par Orthogramm

http://orthogramm.wordpress.com/2012/04/page/2/

 

30. Mai, 2012

Dans la Presse

Derniers articles publiés...

30. Mai, 2012

Verbatim

Ce que les lecteurs en pensent...

extraits téléconférence

10 minutes sur la bipolarité culturelle. Sacrifice. Langue utile et langue futile. Prendre la tangente. Fourmillement de petites perceptions. Induction contre déduction. Rendre compte des émotions. L'emprunt à la peinture. La zone de gris, le sfumato. Exploration de la zone de nuance, de la jachère, par la langue. Sculpture de la langue.
Synchronicité de l'expérience personnelle et du ressenti grâce aux écrits de Tocqueville, Chateaubriand, Stendhal, Balzac. Fulgurance suivie de la naissance de la certitude de nœuds culturels, de rugosités, de noyaux culturels durs. Face à ce jardin en friche, invitation à flâner... à devenir une monade capable de rendre compte de son petit quartier du monde.
Le parti pris de l'intersection.

extraits téléconférence

10 minutes
d'éclaircissements, une invitation au débat sur les thèmes liés à la bi-culturalité. Dualité culturelle, on stage et back stage. Le leurre du problem-solving. Qu'est-ce être Française ? Être Américaine ? Clarification du concept de cristallisation culturelle. Emerveillement, surprise, on "sent qu'il y a quelque chose". Ce que la langue nous révèle de la culture. Body parts. Trancher dans le vif du sujet...

extraits téléconférence

10 minutes
On ne peut pas tout comprendre tout seul. Lire la philosophie, la littérature en complément de son expérience est une nécessité. Intuition de noyaux culturels durs. Evidences des dualités et des inversions culturelles, formes géométriques. De la nécessité de travailler à l'intersection des sciences humaines. Introduire la distillation, la dilatation... laisser infuser pour faire émerger la partie immergée de l'iceberg culturel.

extraits téléconférence

10 minutes
Une rencontre avec "soi"
intervention de George Simons à propos mon livre : sur la relativité du choc culturel.
L'absence de "sous-sol" et donc on ne creuse pas. L'apport de Da Vinci et de Descartes. Rendre compte de la réalité grâce aux analogies et aux métaphores. Le concept du Moi et du centre si particulier à Los Angeles. Expérience de la solitude et du développement du "self" pour survivre. Le poids de la responsabilité sur le "moi" en Amérique.
On devient son propre GPS à Los Angeles. Un Français est "détaché" ou "rattaché". On est mis en scène à Los Angeles où l'on est acteur, metteur en scène et producteur de sa propre vie. C'est parfois "trop" lourd. Responsabilité élargie au pays comme porteur de la civilisation.