L'ALLER

SOMMAIRE DE MON ESSAI

dont quelques extraits sont présentés sur ce site

Préface page 12

Introduction page 14

Tout est question de perspective page 14
Ce que cet essai n’est pas. Sur l’origine de la perspective. La bonne distance. Chaque langue découpe le monde. Poser son regard. Mon Amérique. Cadrage. Vagabondage.

À la lectrice, au lecteur page 29
Une femme française en Amérique. Rigidité et vulnérabilité. Feuilletage du temps. Laisser entrer la ville en soi. Starbuckization, muffinization, sushization.  Première impression. Décorticage. Infusion et suspension. Extranéité. 

De la nécessité de la cristallisation culturelle page 42   Autorisation à la rêverie


L’ALLER page 46

À la surface des choses page 48
Une ville est sexuée. Dépliage. Chercher la faille. Amnésie. Le sous-sol. Expiration Date.  L’idée de derrière la tête. Éloge de la demi-teinte et du détour. Texture. What you get is not what you see. Le maigre et le gras. Résumé et dissertation. Ces mots troublants. Think Big. Isolation.  Mise au carreau du réel.  Incongruité. Context.

Rapports entre langue et réalité page 77
Découpage du réel. Émergence d’un nouveau monde. Emboîtement de poupées russes. Relations culture-langue. L’idée de la couleur.

Une ville métastasée en toile de fond page 87
Californization ou le tissage de la toile. Mise en scène du banal. Européanisation de la Californie. Mettre la main à la pâte. Vision holiste de l’homme de la Renaissance. Et si Descartes avait lu Léonard de Vinci… Il n’y a vraiment pas de sot métier. Créer un besoin. Fresque angeline. Cohabitation. Chiffrer le réel.

Que faites-vous dans la vie ? page 107
Work hard, play hard. Marie-Louise, William, Jean et les autres.

De do-it-yourself à do-it-for-me page 116
Faire Faire. Combien ça coûte ? Externalisation des rôles. L’enfant tyrannique. Carnavalisation de la vie. Paresse. Electronic leashes. Confusion des rôles.  Lavage du linge sale en public ou un monde inside-out. Le bal masqué.   Disconnect d’avec le réel.

La place de la mère et du père page 131
Anamnèse sur le silence du père. Rôle paradoxal de la mère. Mère-poule et free range kids.  Compter pour du beurre. Sevrage contre nature. Gommage des pères. Personne n’est à sa place : chaises musicales. Féminisme et cultures. Où mettre le curseur ? The matrix. Double-contrainte. Faux patriarcat. Hyper virilité par peur de la féminisation. L’indicible évidence. L’homme est dans une embuscade. Y'a pas de raison. Les hommes sont d’excellents destructeurs. La génuflexion n’est pas Américaine.

La culture du « ing » page 158
Le process.

Bruits et musiques d’ambiance page 162
Orchestration. Predictability.  Factoids   : ce qui est irrelevant se donne de l’importance. Jazz.

Tour de Babel page 168
Le plus simple dénominateur commun. Blah blah blah.  Jouer avec la langue.

Révolution copernicienne du sujet page 176
Ville polynucléaire. Ville Centrifugeuse. Mode de fonctionnement des Français. Les Italiens et l’Amérique.

The power of now page 185
It’s history

Facio ergo sum versus Cogito ergo sum page 188
Faire d’abord. Negotio ergo sum. Doute cartésien.  Action révolue. Y aller par quatre chemins.

La salle de classe en France page 193
Le curriculum vitæ. Verbes d’action. Être et Faire. Jouer le jeu. Effondrement culturel. La théorie l’emporte sur la pratique en France. Peut mieux faire ! ou positive feedback.

Le «  moi  » est haïssable page 202
Narcissisme américain.

Match.com, Mapquest, The Container Store page 203
Match.com ou l’obsession de la check-list. Le code amoureux. The Container Store ou compartimenter sa vie. Les départements/rayons de la vie américaine. Mapquest ou la perte de contact d’avec le réel. Trivial Pursuit.  Dénotation et connotation. QCM et dissertation.

To shoot from the hip page 212
Enlisement. Aplatissement. La pique française. Cela n’engage que moi.

Irvine : Cookie Cutter city and Total Destination City page 218
Ville sans centre (dans une ville sans centre). Utopie urbaine : Gated community.  Découpage ethnique de la consommation. Absence de terrain vague.

Accountability et Calvinisme page 225
L’école publique.  Accountability. L’école ou comment on devient Américain

Think out of the box page 234
L’Américain pense en carré. Le Français pense en cercle.

Gratification Instantanée page 238
Grocer.com & Valet parking.

New Car fragrance page 242
Odeur du neuf. Odeur de propreté. Odeur sucrée.

Paper or plastic ? Cash of credit ? page 245
Question binaire.  Le sens de la clarification : désambiguïsation. Absence de zone floue. Le français ne sait pas trancher dans le vif. France : culture du legato.

Le concept du crédit page 250 
Établir sa crédibilité. Parier sur le futur.

Home & House page 251
Contenu et contenant / Forme et fond. Le confort prime sur le style. Le process empêche l’art et le génie. Le garage est le domaine de l’homme. Maison modulable. Don’t try to be too different.  Bruits de la maison. Location location & location.

Le quartier ou le concept de neighborhood page 259
Surrogate family.   Keep’m busy  ! Neighborhood watch.

Neuf et Propre page 262 
I don’t want fish that tastes fishy. Cleansiness is next to godliness. Coupure sensorielle.   Liquid diet. 

I cannot believe it's not butter ! page 266 
Déconnexion du réel.  Pour les nuls. Le règne des shortcuts.  De la nécessité de l’imprécision des recettes françaises. Entertaining.  Gadgets.

Vieillir ou rajeunir ? page 274
Accélérer ou ralentir le passage du temps.

Au-delà du blanc et du noir page 275
L'a nglais : langue digitale. Decision tree et arborescence. Reader’s digest. Le clair-obscur. Le concept du sfumato ou de la nuance. La complexité du mariage mixte. Où commence la culture ? Où s’arrête la personnalité ?

La forme active et le présent de l’indicatif page 281
L’anglais n’aime pas la forme passive. La médaille se dérobe. L’anglais préfère le mode indicatif, Le français penche du côté du subjonctif. L’anglais est une langue super-glue. L’anglais est la langue de l’action.  La place de l’adverbe ou comment s’en débarrasser. Political Correctness.

Body parts page 290 
Capacité à mettre son corps à distance.

PC & PDA page 292
Ne pas montrer trop de signes d’émotion.   Savoir accepter un compliment.

Addiction page 294
It grows on you.  Cravings.  Signes de décadence ? Béances et solitude.

Sur la religion page 301
Les Américains croient en Dieu. Une foi à la carte. In God we trust. Quelle philosophie ?

L’ Angelena page 309
Over ou under, trop ou pas assez. Débit et crédit. Home maker.   Organizer. Hyper maman.  Quality time. At least she tries. Executive woman. High maintenance female. Des dents bien rangées. Significant other. Une peau sans histoire.  Jersey pants.

American Dream page 319
Work, work and work.

Du bonheur en Amérique page 322
Obligation d’être heureux. La poursuite du bonheur. De la nécessité d’afficher son bonheur par le sourire.

La santé page 325 
Pro-actif.   Partenaire.   Responsable.

Le sens du ridicule page 327
La critique en France. Absence du sens du ridicule aux États-Unis.

Tabula Rasa page 330
Faire du neuf pour faire du neuf. Héritage colonial américain. La démocratie américaine tend vers l’art moderne, les sciences et le journalisme. Mass production artistique. Daguerre, Talbot et Kodak.   Florence.   Du paysage américain inculte.   Du paysage européen cultivé Nature et culture. Pourquoi des ruines doivent rester en ruines.

Consternation page 342
Comment visiter Santa Croce en vingt minutes. La salle des Simples. Du syndrome stendhalien. L’Amérique ne se donne pas le temps de se donner une Histoire. L’art est-il possible dans les démocraties ?

Les rites de passage page 347
Le mariage.   Le partenariat. Midlife crisis. Le divorce :  it’s business from now on ! Bachelor and Bachelorette party, bridal and baby shower. Graduation party and Proms. Empty nest syndrome. Birthday parties. Cotillion club. Terrible two’s. Teenage years. La naissance.  Bonding. Fille ou garçon ? Real men don’t eat quiche ! To circumsize or not circumsize ? Le livret de famille français et le social security number.  Mort, enterrement & deuil. A decent death. Déni de la mort . Mais où mettent-ils leurs morts ? Talking to the dead on line, nouvelle forme de prière ?  Mort et vie enchevêtrées.  Maquillage de la mort.  De la place des seniors.  Super Homo Americanus ?

L’amitié page 362
Faire des choses ensemble. L’ami n’est pas un confident.

Ah-ha Revelation page 364
Établir une connexion

Cornucopia & embarras du choix page 365
Abondance. Embarras du choix.  La misère serait-elle moins pénible au soleil ?

Sur le temps page 369 
Un temps élastique et dégoulinant en France. Un temps segmenté en Amérique. Present oriented.

La culture page 371
Sens du mot. Une culture sur le devant de la scène et en coulisses. Femme passeuse de la culture. Le goût des mots. Petit-beurre LU et chocolate chip cookie.

Things are under control page 377
( most of the time)
Nommer le problème permet de le contrôler.  L’Américain n’est pas dans la plainte. La volonté individuelle. Bon courage et enjoy   ! Serions-nous victimes de notre langue ?

Être une maman française à Los Angeles page 380
Du challenge de la transmission de la culture.  Un travail de femme.  Souscrire à une assurance de retour en France. «  On naît Français, on devient Américain ».  Églantine. La langue française est une (bonne) dictature de la culture. Over complication of reality, over simplification of reality. What you see is what you get. Tout est culturel, y compris les maladies.  Situation paradoxale de la femme française expatriée.  Américanisation : la déferlante de l’immense machine.  La dialectique de l’intégration américaine.  Le point névralgique.  Habile tricotage des deux cultures.



LE RETOUR

LE RETOUR  page 392

Séquelles page 394
Douloureuses retrouvailles. Électrons libres. Nul n’est prophète en son pays.

Le système éducatif et mes enfants page 397
On ne leur a pas fait de cadeau. La culture a changé ici aussi.

Devenir  «    officiellement français    »  page 401   
On découvre que l’on est Français lorsque l’on vit à l’étranger.  Virtus Americana.  Bizutage. Label rouge ? De la nécessité d’être clair pour définir la  Virtus Franca.

Américanisation ? page 407
Quelle forme de démocratie pour la France ? Horizontalisation et simplification.

Ambivalence : entre les deux, mon cœur balance page 409
Idée de derrière la tête et le doute. Atteinte à la personne. Il est bien brave ! Dénué de toute méchanceté ou redoutablement intelligent. On se bat toujours contre quelque chose ou quelqu’un en France. À quels Saints se vouer ?  Quid   de notre philosophie occidentale ? Schizophrénie culturelle ? Pléthore de débats d’idées en France. Carence de débats d’idées en Amérique. Une culture du regard.

La femme Américaine et la femme Française page 417
L’Américaine est trop  female.  Éloge de la complexité de la femme française. Common grounds.  Usure et manque de reconnaissance. Diogénisation. Une vie de détails… mais de détails importants. Dérives. Du durcissement contre nature.

De perspective à prospective… un état des lieux page 424
Un regard éloigné. Demandez à une femme. Du prix à payer pour avoir été vivre ailleurs. Régression culturelle. Une réalité toujours plus complexe et la double-contrainte américaine. Apprentissage centrifuge et non centripète. Se ressourcer. Mensonge et paresse.  Reality check.  Quand l’exception triomphe. Ne plus faire œuvre d’ abbreviatori.  L’Europe est la figure de proue de l’Occident. Se remettre au travail. Absence de perspective. Mise en garde.

Cela étant dit... page 449
Impasse ou double contrainte ? Les faiblesses de la France font (parfois) sa force. L’efficacité du  process   à l’américaine est (parfois) son talon d’Achille. L’inspiration vient du haut. Trop de démocratie nuit à la démocratie.

Que faire ?  page 456
Solitude. Peut-on être heureux sans culture ? Le sens du temps. Pouvoir choisir. Ne pas être dupe.

La sortie du labyrinthe page 460 
Persévérance  

Réconciliation page 463
Forme et sens.  Nerd generation  et homme de la Renaissance.Vous avez dit « cartésien » ? Équilibre.   Question de sensibilité.

Inspiration page 472
Expiration date.  Le parti pris de la réconciliation. Deuxi
ème cristallisation culturelle. Bipolarité culturelle ou état borderline culturel ?

Remerciements page 485